Nous sommes heureux et fiers d’annoncer que K Savoir-Faire a été retenu à l’issue d’un appel à proposition pour apporter ses solutions sur une opération pilote « Transmission interne des savoir-faire à l’aide du numérique » auprès de TPE-PME de la branche Textiles – Mode – Cuirs (TMC).

Ce projet, piloté par le ministère en charge de l’emploi, OPCALIA et huit branches professionnelles signataires et les partenaires sociaux des branches TMC, s’inscrit dans un programme plus vaste, à savoir l’« EDEC* Numérique TMC 2016 – 2019 ».

Il a pour ambition d’engager et d’accompagner les TPE et PME dans la transformation numérique et d’encourager l’évolution de l’entreprise vers le modèle « d’entreprise apprenante » en favorisant le partage de connaissances et l’apprentissage en continu.

Suite à une phase d’étude, deux Certificats de Compétences Professionnelles Interbranches (CCPI) ont été créés et font l’objet de l’expérimentation pour laquelle nous avons été retenus au côté de deux autres entreprises : 

  • CCPI Sauvegarde interne des savoir-faire à l’aide des solutions digitales
  • CCPI Transmission interne des savoir-faire à l’aide des solutions digitales

En tant qu’acteur spécialisé dans la valorisation des savoir-faire industriels, c’est tout naturellement que nous avons proposé notre expérience pour accompagner le déploiement de ces deux CCPI.

 

CONCRÈTEMENT, COMMENT CELA FONCTIONNE ?

Parmi une dizaine d’entreprises issues de filières textiles qui se sont portées volontaires pour bénéficier de ce programme, trois d’entre elles ont été sélectionnées pour tester notre solution ainsi que deux entreprises hors textiles détenant un savoir-faire rare reconnu par le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV).

Nous avons choisi de proposer une solution innovante par la création d’un programme de formation en ligne (via la plateforme numérique Rise Up), mettant à disposition notre méthode dans un parcours rythmé par l’alternance de la théorie et de la pratique.

Après une première phase de découverte pour cerner les enjeux de l’entreprise en matière de sauvegarde et transmission de savoir-faire, le stagiaire de l’entreprise bénéficie :

  • D’un accès à notre formation en ligne

La base théorique permettra d’acquérir les fondamentaux de la méthode. Elle est accompagnée d’exemples concrets et de retours d’expérience dans lesquels sont prodigués des « trucs et astuces » pour préparer la mise en œuvre en réel. L’apprentissage est également ponctué de quiz et d’exercices pratiques, pour appliquer la méthode à un sujet concret de l’entreprise.

  • D’un accompagnement personnalisé, en ligne ou à distance

Tout au long du parcours, des échanges sont régulièrement organisés pour assurer le suivi de la progression. Ces moments permettent d’apporter des conseils avisés et personnalisés pour accompagner le projet du stagiaire et de l’entreprise.

 

QUELS SONT LES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES ?

Grâce au CCPI sauvegarde, l’apprenant est capable de mettre en place une méthode structurée pour sauvegarder un savoir-faire d’entreprise sur des supports intégrant des photos, des schémas et des vidéos.

Via le CCPI transmission, le stagiaire est en capacité de créer un parcours de formation pour garantir la bonne transmission du savoir-faire et d’en réaliser le suivi, par exemple lors de l’intégration de nouveaux salariés. Il pourra, si l’entreprise le souhaite, tester l’intégration de son parcours de formation dans la plateforme d’apprentissage numérique Rise Up.

 

QUELS SONT LES AVANTAGES POUR LES ENTREPRISES ?

  • La CCPI est une formation certifiante, qui permet aux apprenants d’attester de compétences transverses nécessaires à la sauvegarde et à la transmission des savoir-faire. Elle est 100% financée dans le cadre de l’EDEC.
  • La formation étant basée sur la méthode K Savoir-Faire, le stagiaire sera à même de déployer cette méthode sur d’autres cas de l’entreprise. Durant l’apprentissage à la méthode, la société bénéficie d’un accompagnement de proximité dans sa démarche de sauvegarde et transmission numérique.
  • Le parcours est 100% digital. Le stagiaire gère lui-même son temps d’apprentissage et peut avancer à son rythme, tout en ayant des points d’étapes réguliers avec son interlocuteur K Savoir-Faire.

 

>> Bilan final et retours d’expérience à la fin du 1er trimestre 2019

 


*EDEC : Engagement de Développement de l’Emploi et des Compétences

 

 

 

Dernières actualités

Ils nous font confiance

                                                          Résultat de recherche d'images pour "samson regulation"

                                                          

                                                                  

                                             Résultat de recherche d'images pour "rhone placage"                            

 

 

Télécharger le PDF de présentation

Inscrivez-vous à notre Newsletter

 

 

 

Retour haut de page